Monday, 20 October 2014

Tribal earrings by Dior

Depuis presque un an, les boucles d'oreilles "Mise en Dior" de la maison française font le buzz auprès des fashionistas, rédac' mode et blogueuses. Il était plus que temps que je vous en parle !

Ces boucles d'oreilles d'inspiration tribal jouent audacieusement l’asymétrie. La petite perle vient se poser sur le devant du lobe tandis que la plus importante se dessine subtilement derrière le lobe. En voilà une originalité chic !

Créées par Camille Miceli pour la collection FW 2013/2014 Dior, les perles connaissent une nouvelle jeunesse très appréciée. A la fois chic, charismatique et atypique, on les aime pour leur originalité classique. Nacrée, colorée ou bi-color, quelle paire choisirez-vous ? A porter seule ou en duo.

Pour ma part je les ai choisies nacrées. Indémodables et élégantes. Mais je lorgne depuis peu sur la grosse perle noire... 


Wednesday, 15 October 2014

Street art made in London

Dans ce monde rien n’est plus banal que des gens qui ont du talent et qui ne rencontrent pas le succès. Sortez de chez vous avant de trouver une raison valable de rester enfermé - Banksy 

Un magnifique portrait de Vilhs réalisé au burin et à l'explosif
Le street art, longtemps décrié, a désormais gagné ses lettres de noblesse. Aujourd'hui, il est reconnu de tous et principalement dans le monde de l'art comme un mouvement d'art contemporain à part entière. 

Art accessible, à la portée de tous, on peut le toucher, le photographier, le comprendre aisément. Il interpelle par ses messages engagés, ses techniques étonnantes et surtout par ses artistes au talent évident et touchant.

Ses débuts proviennent des années 60/70 à New-York. Dans les années 80, le street art traverse l'Atlantique et gagne l'Angleterre. C'est dans l'East End londonien, à Shoreditch et principalement Brick Lane, que l'urban art se décline sur les portes, panneaux et façades des rues. J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de Brick Lane ici, un quartier que j'apprécie énormément de part son étonnante et vibrante diversité. Ce quartier, entre communauté bangladaise et jeunesse branchée, accueille un street art de haut vol. Une véritable galerie d'art à ciel ouvert !

Une réalisation colorée signée Ben Eine
Un des rats de l'incontournable Banksy, "l'homme qui a fait rentrer le street art au musée"
L'oiseau dessiné par Roa (un Belge) est une grue, oiseau sacré pour les Bengalis
Le hérisson de Roa sur Chance Street
Lakwena, une street artist féminine... On le devine :-)
Au-dessus d'un panneau "Brick Lane", les petits monstres de Ronzo
Stick lance un message d'espoir...

Les réalisations sont si nombreuses et réparties dans tant de petites rues que si vous ne connaissez que peu le quartier, mieux vaut vous faire aider d'un guide... Entre nous, le top du top, c'est Alternative tour (tour en anglais et français), une asbl qui propose des promenades afin d'approcher le street art avec authenticité. C'est un street artist en personne qui vous guide au gré des rues et vous partage sa passion... Un plaisir ! Réservez votre tour ici ! Ouvrez l'oeil car si certaines réalisations sont gigantesques, d'autres se la jouent discrètes... Une immersion au coeur du street art londonien s'impose, bonne découverte !

Et si vous êtes dans le coin de Brick Lane, ne manquez pas le Spitafields market, les magasins All Saints et Dolly Dare ou encore les fish & chips de chez Poppie's !

Photos Copyright © : Olivia R

Wednesday, 8 October 2014

Mya Bay bracelet


Depuis quelques mois, la marque belge Mya Bay fait beaucoup parler d'elle. Cet été, elle a envahi les réseaux sociaux, nos boutiques préférées et... nos poignets ! Rien que le nom "Mya Bay" nous donne déjà des envies de voyages... Née en novembre 2012, la griffe belge a bien évolué.

Son succès ? Si Mya Bay propose entre autre des sacs, des écharpes et des bijoux, ce sont sans nul doute ses bracelets gravés avec des phrases qui nous donnent du peps, nous font sourire et nous font vivre, qui nous emballent carrément ! Sophie, jeune créatrice de Mya Bay, a toujours adoré "ces phrases positives qui la reflètent" me dit-t-elle. Avant, elle les notait toutes dans son agenda, aujourd'hui, elle en a presque fait la signature de sa marque. Simple et sophistiqué, un bracelet sans prétention mais qui a de la "gueule" au poignet ! Coloré, doré, argenté ou or rosé, les bracelets présentent des phrases multiples nous donnant toutes plus envie les unes que les autres. Le prix ? Raisonnable ! Entre 40 et 50€ le bracelet made in Switzerland. Au vu du prix cela reste un bijou fantaisie mais pourtant, on dort avec, on se lave avec, sans qu'il ne bouge et brille toujours autant.

Dernièrement j'ai craqué pour "Born on the beach" dans un ton joliment rosé et "Happiness is not a destination, it's a way of life" en doré. Et vous ? Sur lequel lorgnez-vous ?


Mya Bay s'étend à grande allure à travers le monde entier. Singapour, Londres, Paris, Bruxelles, Émirats Arabes, Guadeloupe, la marque est bien partie pour faire le tour du monde, et on le lui souhaite ! Retrouvez l'ensemble des boutiques ici.

Photos Copyright © : Facebook, Instagram, Olivia R

Tuesday, 30 September 2014

Beauty moment @ Institut Aspria Louise by Sisley


Depuis fin septembre, deux marques d’excellence ayant en commun l’expertise, l’innovation et le conseil, s’allient afin de donner naissance à un écrin de détente et de délassement : l’Institut Aspria Louise by Sisley. Le top du top en matière de beauté et de bien-être !

L'Aspria Louise - je vous en ai déjà parlé ici - est renommé pour son excellent spa et ses soins, mais les marques présentes - Kerstin Florian et Phyt's - n'étaient que trop peu connues pour une clientèle de prestige. Aujourd'hui, avec Sisley, la barre est placée haut. Une enseigne reconnue pour sa recherche en phyto-cosmétologie, ses produits pointus et ses gestes beauté de qualité, alliant plaisir et efficacité.

J'ai eu l'occasion de tester un soin visage "pureté". Durant une heure, on passe par toutes les étapes indispensables : démaquillage, gommage, masque, massage, hydratation... A la sortie, face au miroir, mon teint à bonne mine et ma peau semble super reposée et rebondie alors que j'ai passé une journée de folie et qu'il est 19h30... Le plus ? Tous les produits utilisés en cabine sont également en vente à la sortie ! Et je vous assure que quand on voit le résultat, on a envie de faire chauffer la carte...

L'institut est ouvert aux membres Aspria mais également aux non-membres et aux grands addicts de la marque Sisley qui seront ravis de retrouver enfin un centre 100% Sisley en Belgique ! A découvrir sans plus tarder...

Les nouvelles cabines de l'Institut Aspria by Sisley
 L'Aspria Louise, un cadre exclusif, paisible et raffiné

Institut Aspria by Sisley 
71b, avenue Louise
1050 Bruxelles

Wednesday, 24 September 2014

Incredible Burburry blanket cape


C'est sans nul doute le vêtement - ou l'accessoire ? - le plus vu et le plus apprécié de la rentrée. Christopher Bailey a encore frappé fort avec sa sublime création : la blanket cape signée Burberry. Si elle séduit indéniablement les grandes fashionistas, elle plait tout autant aux femmes de goût, plus classiques dans l'âme. Cette pièce est aujourd'hui un must-have mais deviendra très certainement, au fil des années, ce qu'on peut appeler un indémodable. La maison Burburry a décidément le chic pour allier tradition et élégance : on la jette sur le dos et elle nous habille des pieds à la tête. Tel son collègue, le trench; Burberry aussi.